Daily Shaarli

All links of one day in a single page.

July 14, 2022

Yes, I have opinions on your open source contributions

PyPI, le point central de distribution de paquets Python, demande aux mainteneurs des paquets les plus populaires de sécuriser leur compte avec un second facteur d'authentification, afin de limiter le risque que le compte soit compromis et tous les utilisateurs du paquet par ricochet.

Armin Ronacher s'élève vivement contre cette nouvelle exigence, trouvant gonflé de demander à celui qui a gentiment et gratuitement partagé son travail de supporter la charge de la sécurité des utilisateurs de son travail. Après tour, ça n'est pas "sa faute" si son travail devient populaire.

Dans Yes, I have opinions on your open source contributions, James Bennett lui répond que nous sommes tous et toutes utilisatrices des paquets Python (et pas seulement les grosses entreprises qui ont de l'argent), et que si la communauté propose de fixer des règles pour nous protéger tous, c'est être singulièrement asocial.

Le premier commentateur sur Linux Weekly News remarque avec malice que les obligations qu'Armin Ronacher craint de voir imposées ensuite par PyPI (signature cryprographique, standard de qualité, traitement diligent des problèmes de sécurité, mesures en cas de défaillance du mainteneur) sont précisément les garanties apportées par les dépôts des distributions Linux. Ce sont les attentes des utilisateurs, y compris (à tort) quand ils utilisent PyPI, npm, cargo ou autre dépôt lié à un langage de programmation.